≡ Menu

La rénovation réussie du gazon en 8 étapes

Il est maintenant temps de commencer à réfléchir à la rénovation du gazon. La fin de la période de chaleur arrive. Nous espérons avoir quelques jours de pluie, ce qui nous permettra également de voir si le gazon s’est bien remis de la période de sécheresse.

Gazon avec emplacements secs

Actuellement, on entend souvent les gens dire que leur gazon ressemble à un vrai champ de millet. Celui-ci a naturellement bien profité de l’été, car il aime le temps chaud et sec et a pu s’installer dans le gazon qui a souffert de la sécheresse.

Afin de traiter le millet et les endroits desséchés, nous vous conseillons de procéder à une rénovation du gazon à partir de septembre. L’avantage d’agir dès l’automne est que l’on pourra profiter d’un beau gazon dès le printemps. En outre, en automne, le gazon a encore suffisamment de temps avant l’hiver pour se régénérer.

Déroulement optimal de la rénovation du gazon :

  1. Tondre le gazon très court avant de le scarifier (la tonte rase est permise avant la scarification, sinon non)
  2. Régler le scarificateur ; la lame doit pénétrer à 1 cm max. dans le sol.   Il est important de régler la lame, car si elle pénètre trop profondément dans le sol elle va détruire un trop grand nombre de racines. D’un autre côté, si la scarification est trop superficielle, le feutre du gazon et les graminées mortes seront insuffisamment retirés.
  3. Scarifier le terrain dans la longueur et la largeur et ramasser le feutre du gazon. L’ancienne couche d’herbe morte doit être si possible entièrement retirée.
  4. Contrôle du millet : les plantes de millet non complètement retirées doivent être éliminées à la main.
  5. Répartir le terreau pour gazon afin d’éliminer dans le même temps toutes les éventuelles irrégularités et former un fin lit de semence.
  6. Épandre Ha-Ras Engrais de semis et d’automne et l’enfouir légèrement. L’engrais fournit aux jeunes pousses de gazon tous les nutriments nécessaires  Il stimule en outre la formation des racines afin que les graminées puissent s’établir rapidement.
  7. 7. Épandre Hauert Gazon sursemis. Si vous devez réensemencer entièrement de grandes surfaces de gazon, préférez Hauert Gazon familial. Les graines ont besoin d’un bon contact avec le sol. Si vous possédez un rouleau, passez-le soigneusement sur la surface réensemencée. Sinon, vous pouvez également presser les graines avec le dos d’une pelle à neige. Si vous n’en possédez pas, vous pouvez fixer des planchettes à vos chaussures et marcher ainsi que la surface réensemencée afin de presser les graines dans le sol. S’il y a beaucoup d’oiseaux dans les environs, il vaut la peine de couvrir une partie de la surface avec un voile en non-tissé ou un filet afin que les oiseaux ne viennent pas picorer toutes les graines.
  8. Arroser, arroser et encore arroser : c’est l’une des principales tâches dans une rénovation de gazon. Arroser la surface ensemencée de façon conséquente pendant environ 15 jours. En effet, si la germination vient à être interrompue par la sécheresse, les jeunes plantons de gazon vont dépérir.

Une fois que le gazon de la surface réensemencée atteint 6 à 8 cm, on peut le tondre pour la première fois. Faites preuve d’un peu de patience jusqu’à la première tonte, car si elle est trop précoce, vous risquez d’arracher les jeunes graminées qui ne sont pas encore solidement ancrées dans le sol.

Nous vous souhaitons une rénovation de votre gazon pleinement réussie !

 

 

{ 0 Commentaires… [+] }

Leave a Comment


Option: Ajouter une image (JPG)